alternatives pour des règles durables

Les alternatives pour des règles durables

Chaque mois les revoilà ! En tant que femme nous sommes confrontées à ces menstruations, aux sautes d’humeur et autres désagréments qui peuvent aller avec. Mais est-il possible de trouver des alternatives pour des règles durables plus respectueuses de l’environnement et de notre santé que les tampons et serviettes jetables tout en nous permettant de vivre ces quelques jours sereinement ?

Les nombreux inconvénients du jetable

On le sait, les serviettes et tampons jetables induisent de nombreux déchets mais les inconvénients ne s’arrêtent pas là ! 

Mauvais pour la santé

Je vais commencer cet article par le point santé parce qu’au-delà de la préservation de l’environnement, utiliser des méthodes durables permet également de réduire les risques liés à l’utilisation de tampons et serviettes hygiéniques jetables. 

Le syndrome du choc toxique

Le syndrome du choc toxique est une maladie infectieuse qui touche entre 20 et 30 femmes en France tous les ans. Il peut être d’une grande gravité et toucher certains organes vitaux ou entrainer l’amputation des membres inférieurs. 

Le syndrome du choc toxique n’est pas directement lié au tampon ou à sa composition, c’est la prolifération de la bactérie du staphylocoque doré qui peut le causer. Cette bactérie, présente chez 30 à 40 % des gens est inoffensive la plupart du temps mais parfois, pour les femmes porteuses de cette bactérie, elle peut se développer et devenir toxique. 

Si elle reste bloquée dans le vagin, comme ça peut être le cas en gardant certaines protections comme les tampons ou la cup, elle peut entrainer la formation d’une toxine. Il suffit donc pour l’éviter d’utiliser correctement ces protections et de les changer régulièrement. Il est recommandé de les garder entre 4 et 6h et d’en éviter l’utilisation nocturne. 

On peut donc éviter ce syndrome grâce à de bonnes pratiques mais en limitant toutes rétentions de sang, il n’y aura aucun risque. 

Les dangers des serviettes jetables 

La serviette jetable parait une alternative pratique. Elles sont constituées de matériaux chimiques et de cellulose puis sont blanchies et stérilisées au peroxyde d’hydrogène. Ce procédé laisse des résidus de dioxine, un polluant présentant une toxicité potentielle pour la santé.

Des règles couteuses

Les règles sont couteuses, cela peut représenter près de 5 % du budget mensuel d’une femme ! En achetant des protections durables, l’investissement est important au départ mais après, cela ne vous coutera plus rien pendant des années. 

Multiplication des déchets

Et évidemment, cela représente une grosse quantité de déchets tous les mois. Chaque année, c’est plus de 2 milliards de serviettes et tampons qui sont jetées rien qu’en France. Sans compter les énormes ressources nécessaires à leur fabrication, les emballages plastiques dans lesquels les produits sont vendus etc. Heureusement, il existe de nombreuses alternatives plus économiques, sans impact sur votre santé et sans déchet ! 

Les alternatives pour des règles durables 

Alors, comment faire pour remplacer les protections jetables ?

La cup 

La cup (ou coupe) menstruelle est une petite cloche en silicone qui retient le sang à l’intérieur du vagin. Du fait de cette rétention, il faut la changer régulièrement afin d’éviter la prolifération des bactéries. Elle ne peut donc pas être utilisée la nuit. Comme nous l’avons vu plus tôt, le fait de ne pas la changer assez pourrait pour certaines femmes porteuses de staphylocoque, entrainer un syndrome du choc toxique. 

Je suis pour ma part moins convaincue par cette alternative que je trouve contraignante comparée aux culottes de règles. Et elle ne peut pas se suffira à elle-même, elle doit être complétée au moins pour la nuit par une autre option. 

Certes, c’est un investissement moindre au départ mais elle doit être complétée par d’autres protections. Et payer pour des protections qui nous permettent des menstruations sans stress, c’est peut-être le prix de la sérénité. 

Et par pitié, n’achetez pas des produits au rabais ! Il s’agit de votre corps, de votre santé, est ce que ça ne vaut pas la peine d’investir dessus ??? On évite donc évidemment la cup à 1 euro sur Wish. Je n’aurais même pas pensé que ça pouvait exister si je n’avais pas fait des recherches pour cet article !

Les serviettes lavables

Les serviettes hygiéniques lavables sont une option durable intéressante. Elles présentent de nombreux avantages :

  • Elles sont économiques. Chères à l’achat mais bien plus rentables sur le long terme ! Elles peuvent être lavées et réutilisées des centaines de fois en suivant quelques précautions pour bien les entretenir 
  • Leur tissu est bien plus doux et confortable sur la peau que les serviettes jetables ! 
  • Les odeurs sont moins perceptibles puisque l’air circule mieux et donc la prolifération des bactéries est moindre
  • Moins de produits chimiques donc meilleure pour votre santé
  • Écologique : évidemment, fini les déchets. Alors si vous voulez chipoter un peu, bien sûr qu’elles demandent un lavage et donc consomment de l’eau et de l’électricité mais enfin elles se glissent quand même très facilement dans la machine à laver en plus du reste de votre linge ! 
  • Elles sont aussi efficaces que les serviettes jetables. Composées de plusieurs épaisseurs absorbantes, il en existe de plusieurs sortes en fonction de vos besoins et de votre flux.

Elles demandent toutefois quelques précautions particulières pour leur lavage. 

Tout d’abord, on les lave avant toute utilisation. Pour les entretenir, mieux vaut les prélaver tout de suite après l’utilisation. Pour cela rien de plus simple, vous les passer sous l’eau froide pour commencer à les détacher, vous pouvez frotter un peu avec du savon. Ce prélavage permettra d’éviter que le sang ne sèche et ne se fixe au tissu. On evite le prélavage à l’eau chaude qui aura tendance à fixer les taches. On peut les laisser sécher à l’air libre en attendant de les passer en machine avec le reste de votre linge, à 40 °C dans l’idéal, pour éviter de les abimer et les conserver plus longtemps. Et une fois par mois, un petit bain de percarbonate de soude et eau chaude pour finir de leur redonner leur couleur éclatante 😁 On évite l’adoucissant qui a abime les vêtements techniques. 

J’ai personnellement testé la marque Alterosac achetée chez La fourchebio et elles sont vraiment impeccables.

La culotte menstruelle

Appelée également culotte périodique ou culotte de règle, il s’agit d’une culotte avec une protection périodique intégrée. Elle est constituée de plusieurs épaisseurs absorbantes. On peut en trouver plus ou moins épaisse, à choisir en fonction du flux. 

Cette culotte peut s’utiliser dans différents cas :

  • Les règles
  • Les lochies (saignements post-accouchement, IVG, IMG, fausses-couches)
  • Les retours de couche
  • Le spotting
  • Les pertes blanches
  • Et même pour les fuites urinaires

La culotte menstruelle est clairement l’alternative zéro déchet que je préfère pour des règles sans stress. Et puis, ils font désormais des culottes vraiment canons ! On peut donc se sentir sexy même pendant nos règles et ça, c’est drôlement cool, on est loin des vieilles culottes moches et abimées qu’on gardait exprès pour l’occasion 😂

On se sent vraiment bien dedans. Pas d’épaisseurs désagréables, d’odeurs dérangeantes ou de gènes particulières.  Votre peau respire. C’est vraiment une super protection ! 

Le seul bémol en est le prix. Parce que oui, sur le long terme c’est bien sur rentable vu le nombre de lavages possibles, mais il faut investir au démarrage. Il vous faudra un certain nombre de culottes pour pouvoir tourner convenablement. Vous pouvez trouver des packs dans certaines enseignes comme Moodz ou La culotte parisienne. La fourche vend une marque française, Lemahieu, a un prix intéressant. Je les ai testés et elles sont vraiment top ! Taille haute et convienne au gros popotin (si tu ne veux pas avoir la culotte dans les fesses, TMTC 🤣😅) en couvrant bien les fesses. 

On trouve également régulièrement des ventes privées sur Private Green ou ChooseApp

Ces culottes peuvent supporter autant de lavage qu’une culotte classique à condition de respecter quelques règles pour bien les entretenir et les faire durer. Je vous conseille le même fonctionnement que pour les serviettes lavables : prélavage à l’eau froide, lavage en machine à 40 °C et un bain de percarbonate de temps en temps. 

J’espère que toutes ces informations vous seront utiles et finiront de vous convaincre de l’intérêt de ces alternatives pour des règles durables ! Ca vous permettra certes de prendre soin de la planète mais surtout de vous avec des solutions plus saines et sereines !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.