astuces pour une salle de bain écolo

20 astuces pour une salle de bain plus écolo

Quelles astuces pour une salle de bain plus écolo ?

Quand on démarre une transition écologique, on a l’impression d’être rapidement débordé par toooout ce qu’il faudrait faire pour être parfaitement écolo ! 

Or, on n’a pas besoin que vous soyez parfaits et que vous portiez le poids de la catastrophe écologique sur les épaules… Agir à petites doses vaut mieux que de ne pas agir du tout. A force d’y réfléchir par peur de mal vous y prendre, de ne pas faire assez ou de vous poser 50000 questions, vous n’agissez pas. Arrêtez de reculer, foncez ! Même par de tout petits gestes, ce n’est pas grave, faites ce que vous pouvez ! 

Vous trouverez ici 20 astuces pour une salle de bain plus écolo. Certaines peuvent être mises en place dès aujourd’hui (on arrête donc la procrastination et on y va 😜), d’autres vous paraitront difficiles voire impossibles à réaliser. Et c’est ok, vous faites ce qui est possible pour vous, félicitez-vous pour cela et tant pis pour ce qui n’est pas réalisable. 

Remplacer

Il est assez simple de remplacer certains de nos objets de la salle de bain par leur version écologique (et bien souvent économique). Ainsi, vous pouvez remplacer :

  • Le talc par de l’argile blanche
  • La crème pour le corps par de l’huile végétale
  • La mousse à raser par du savon à barbe
  • Les lotions post épilation ou rasage par du gel d’aloe vera
  • Le gel douche par des pains de savon
  • Le shampoing et l’après shampoing par des versions solides
  • Le rasoir jetable par un rasoir de sécurité ou au moins à tête interchangeable
  • Les coton-tige par un oriculi ou des cotons tiges réutilisables
  • La brosse à dent en plastique par une brosse à dent en bambou ou à tête interchangeable 
  • Les cotons démaquillants par des lingettes lavables
  • Le papier toilette par des lingettes pipi

Économiser l’eau 

  • Limiter les bains, un par trimestre par exemple, on le savoure encore plus !
  • Rester sous la douche le temps d’une chanson (2 si vous vous lavez les cheveux !).
  • Placer un pommeau de douche économiseur d’eau. Il permet non seulement de réduire la quantité d’eau utilisée mais est également anti calcaire, votre peau vous remerciera !
  • Récupérer les premières eaux froides de la douche pour tirer la chasse ou arroser le potager
  • Fermer le robinet lorsqu’on se brosse les dents et avoir un verre à dent à proximité

Fabriquer vos cosmétiques maison

Avec une petite base d’ingrédients, on peut déjà fabriquer pas mal de produits soi-meme : deo, dentifrice, baume à lèvre, gel après rasage… Mais attention notamment pour le dentifrice !! On critique cette belle invention en oubliant que bon, son utilisation a quand même permis de sacrément améliorer l’hygiène dentaire grâce au fluor qu’on y trouve et de ne pas perdre nos dents à 20 ans ! 

Personnellement, j’ai les dents sensibles, j’ai tenté le dentifrice solide, le dentifrice maison et c’est une catastrophe à chaque fois. Alors, le zéro déchet oui, le bien de la planète évidemment mais pas au détriment de notre santé non plus. On retrouve de nombreux témoignages de personnes ayant eu des problèmes dentaires à la suite de leurs essais, soyez prudent. Testez, voyez ce qui vous convient ou non, ne vous mettez pas la pression. Alourdir sa charge mentale n’est franchement pas le but et risque au contraire de vous décourager.

Voici une petite liste d’ingrédients utiles si vous souhaitez vous lancer :

  • De l’huile de coco. Un indispensable autant dans la cuisine que dans la salle de bain !
  • Du gel d’aloe vera qui a de nombreuses vertus et peut se suffire à lui-même.
  • L’eau de rose qui peut servir de base aqueuse pour pas mal de produits
  • De l’argile, blanche, rose, verte. Il en existe de différentes sortes, à choisir selon votre type de peau.
  • Des huiles essentielles
  • De la cire végétale pour fabriquer son déodorant par exemple
  • Du bicarbonate de soude, l’élément indispensable du fait maison ! Que ce soit les produits cosmétiques ou les produits d’entretien, il est partout.
  • Du miel, souvent utilisé pour les masques ou gommages pour ses nombreuses vertus (hydratant, cicatrisant).
  • Sucre ou marc de café pour les gommages

Privilégier les matériaux durables

On n’y pense pas toujours mais une salle de bain écolo, ça passe aussi par la déco et les accessoires. Mieux vaut privilégier des matériaux durables qui supporteront sans problème l’humidité de la salle de bain. Autre exemple, un porte savon doit avoir des trous suffisamment gros pour laisser s’écouler l’eau, sinon il s’abime très vite et le savon s’use rapidement. Ce sont des détails mais ils vous permettront de faire durer votre salle de bain 😉

Autres astuces 

  • Opter pour des règles écolo Mesdames avec la cup, les culottes menstruelles ou les serviettes hygiéniques lavables
  • Finir tous ses produits de beauté avant de racheter quoique ce soit
  • Limiter les produits cosmétiques. Il n’est peut-être pas nécessaire d’avoir 10 palettes de maquillage différentes ou plusieurs mascaras 😉
  • Mettre les petits morceaux de savon dans un sachet en organza ou un bas filé pour les utiliser jusqu’au bout

Voici plein d’astuces pour une salle de bain plus écolo 😊 Pour ma part, je n’ai pas trouvé mon bonheur niveau shampoing solide donc pour l’instant, j’utilise des shampoings en gros conditionnement et j’espace les lavages mais je ne désespère pas de trouver 😅 Et je n’ai pas encore tenté les lingettes pipi et je ne suis franchement pas sûre de m’y mettre. On verra bien ! 

A vous, où en êtes-vous et par quoi allez-vous commencer dès à présent ? 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.