Tarte aux pralines roses simples et rapides

Tarte aux pralines roses simple et rapide

Il était grand temps que je vous partage cette délicieuse spécialité lyonnaise dont je raffole : la tarte aux pralines roses !

Un peu de culture lyonnaise

En tant que lyonnaise, c’est pour moi une institution cette tarte aux pralines roses ! Et pendant longtemps, je ne la mangeais que dans des bouchons lyonnais, ces restaurants si sympathiques que j’adore. Mais j’ai quitté la région depuis 8 ans maintenant, j’ai du manger 3 fois dans un bouchon depuis mon départ. Alors si je ne mets pas derrière les fourneaux pour faire les spécialités de mon enfance et bien, je n’en mangerai pas 😅

J’avais fait un sondage sur mon compte instagram dans lequel je demandais si vous connaissiez et j’ai été surprise de constater que la moitié des gens n’en avaient même jamais entendu parlé !! Quand on vient d’un endroit, certains plats, mets ou traditions nous semblent évidents alors qu’en fait, c’est bien de chez nous ! Autre exemple, savez vous ce qu’est une vogue ? le Jésus ? Vous connaissez la fête des lumières ? C’est quand j’en suis partie que je me suis rendue compte que finalement on avait des trucs propres à Lyon !

  • une vogue c’est une fête forraine ! J’ai toujours appelé ca comme ça et pour moi, ben c’était un mot commun à tous les francais.
  • le Jésus : rien à voir avec la religion 😅 Encore que la gastronomie et le bon vin en France, c’est presque une religion ! et encore plus à Lyon ! Oui, on est fiere d’être née dans la capitale de la gastronomie francaise, n’ayons pas peur des mots 😜 Bref, pour en revenir à notre Jésus, c’est de la charcuterie, une sorte de rosette.
  • la fête des Lumières. Quand j’en parle, on me dit “ah oui, j’ai vaguement vu ca à la télé”. Oui non, je ne vous parle pas de la fête des lumières avec l’énorme spectacle de sons et lumières réputé à l’international (Juste..). Bien que ce spectacle soit impressionnant et incroyable, la vraie fete des lumières, celles des lyonnais, c’est simplement cette tradition des lumignons, ces petites bougies, sur le bord de nos fenetres. C’est ca la fete des lumières. C’est la magie de ces milliers de bougies, symbole d’espoir, de renaissance, allumé partout dans le monde par tous les lyonnais. Depuis 8 ans que je suis partie, je ressens toujours cette meme nostalgie chaque 8 décembre, et je continue de mettre mes bougies. Seul jour de l’année où ma ville me manque et où je me sens au fond profondément lyonnaise.

J’amène Lyon dans le Béarn

Aujourd’hui, je vis dans les Pyrénées Atlantiques, dans le Béarn, à une vingtaine de kilomètres de Pau. J’adore cette région, entre océan, Espagne et montagne. Terre de tradition et d’histoire (comme bon nombre de région française d’ailleurs, quel magnifique pays nous avons là 😍), je m’y plais énormément. Mais j’apprécie d’y faire venir à peu de ma culture, de ma gastronomie ; de faire découvrir cela à ma bella famille. Ils ont gouté aux bugnes déjà, je prévois de leur faire prochainement cette tarte aux pralines roses !

D’ailleurs, pour celles qui ne vivent pas dans la région lyonnaise, sachez qu’on peut trouver occasionnellement les pralines roses dans la gamme non permanente de Lidl. C’est là que j’y fais mon stock dès qu’ils en mettent en rayon.

Allez, trève de racontage de vie, on passe en cuisine 😉 Vous allez voir cette recette est vraiment très simple. Alors, sans doute qu’il existe d’autres variantes mais cette version rapide et gourmande me convient bien donc je vous la partage.

Ingrédients

  • 1 pâte sablée (j’ai utilisé un reste de pate de ma tarte au citron meringuée, il m’en manquait un peu, c’est pourquoi les bords ne sont pas bien nets mais ca ne change rien au gout 😅)
  • 300 g de pralines roses
  • 300 g de creme liquide

Préparation de la pate sablée

  • 300 g de farine de blé
  • 125 g de beurre mou
  • 70 g de sucre glace
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 30 g d’eau
  • 1 pincée de sel
  1. Mélanger aux doigts farine et beurre coupé en dés pour faire une espèce de sable.
  2. Ajouter tous les autres ingrédients et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pate homogène. Ajouter de la farine au besoin si elle est trop collante ou de l’eau si trop friable.
  3. Laisser au frais environ 30 minutes pour qu’elle soit plus facile à étaler
  4. Préchauffer le four à 180 °C
  5. Etaler la pâte, la déposer dans un plat à tarte. Recouvrir de papier sulfurisé puis mettre des billes de cuisson (ou ds haricots blancs ou du riz, c’est pour éviter que la pate ne gonfle et se déforme à la cuisson).
  6. Enfourner 20/25 minutes

Préparation de la tarte aux pralines roses

  1. Concasser les pralines roses. Pour cela, je les mets dans un sac de congélation (en silicone) et j’écrase à l’aide d’un rouleau à patisserie.
  2. Verser les pralines concassées dans une casserole, ajouter la crème et faire cuire 10/15 minutes. Alors, normalement, il faut laisser monter la température à 112 °C. Là j’ai fait un peu à l’oeil puisque mon thermomètre de cuisson ne fonctionnait plus 😅 Ca marche aussi. Il faut que tout le sucre rose ait bien fondu.
  3. Verser ce mélange dans le fond de tarte cuit. Et laisser refroidir et durcir.

Et c’est tout !!! Avouez qu’on ne fait pas plus simple ! Alors, je préviens c’est du sucre, du sucre et encore du sucre mais que c’est gourmand 😋 Pour ceux qui veulent d’autres recettes avec des pralines, vous avez la brioche ici

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.