recette crackers salés plateau tv

La recette des crackers

Ce soir, c’est apéro dinatoire ! Et comme d’habitude, je vous partage quelques-unes de nos gourmandises du jour. Pas eu le courage de faire grand-chose aujourd’hui, j’ai donc simplement décongelé les crackers du weekend dernier dont je vous partage les recettes. Au programme :

  • crackers au romarin
  • crackers oignons parmesan

Nous avons complété avec une spécialité de saucisson du coin : le béret basque. On a découvert ça lors de la fête du jambon de Bayonne d’il y a deux ans et on adore. On est grand amateur de saucisson tous les deux alors on apprécie d’en manger un bout de temps en temps. Et au piment d’Espelette, il est encore plus gourmand 😍

Crackers aux oignons et parmesan

  • 1 oignon
  • 120 g de farine
  • 50 g de beurre fondu
  • 100 g de parmesan
  • 80 g de flocons d’avoine
  • 2 œufs
  1. Faire revenir l’oignon émincé à la poêle avec un peu d’huile d’olive.  
  2. Mélanger avec le reste des ingrédients 
  3. Mettre en frais une demi-heure. La pâte sera plus facile à travailler.
  4. Étaler finement la pâte et faire des formes à l’emporte pièce ou avec une roulette.
  5. Cuire environ 15 minutes à 200°C

Crackers au romarin

  • 250 g de farine
  • 60 g d’huile d’olive
  • 90 g d’eau
  • 2 g de levure déshydratée
  • 5 g de sel
  • 1 c. à soupe de romarin
  1. Mélanger tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une boule homogène. 
  2. Couvrir et laisser lever pendant environ 1h30
  3. Étaler finement la pâte et découper des rectangles à l’aide d’une roulette
  4. Saupoudrer de fromage râpé (si vous êtes comme moi un fromage lover mais ils sont très bon juste au romarin !!)
  5. Enfourner à 200 °C pendant 8 minutes.

La dernière fois que je les ai faits, j’ai zappé involontairement l’étape de la levée de la pâte et ils sont très bons quand même donc si vous êtes juste niveau temps, foncez quand même sans pause 😁

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je vous laisse, j’ai une soirée apéro/marathon Marvel qui m’attend 😍😁

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.